Smartphone cassé : quelle est sa prise en charge par mon assurance habitation ?

Publié le : 22 novembre 20213 mins de lecture

De nos jours, les appareils électroniques ne font plus partie intégrante de la vie quotidienne, comme les smartphones, les ordinateurs, les tablettes, etc. Ces objets sont pratiques et décontractés, mais aussi fragiles et coûteux. Aussi, en cas de souci, pensez à souscrire à une assurance. Votre contrat d’assurance habitation prévoit une couverture pour les téléphones endommagés ou volés. Quelle est l’étendue de cette couverture ? Comment obtenir cette couverture ? Et comment fonctionne l’indemnisation ?

Tout sur l’assurance habitation !

L’assurance habitation permet de protéger les biens de la famille. La plupart des compagnies d’assurance proposent une assurance habitation complète. Ce type de police couvre principalement les pertes matérielles, la responsabilité civile ou tout ce qui touche à votre vie personnelle. Les polices d’assurance habitation multirisques couvrent les dommages causés aux biens de l’assuré, tels que les incendies, les inondations, les tuyaux gelés, les catastrophes naturelles, le vol et le vandalisme, ainsi que le bris de glace. En principe, les contrats d’assurance habitation MRH ou multirisque ne couvrent pas les espèces, les titres, les biens commerciaux et les véhicules. Toutefois, les objets de valeur sont assurés selon le contrat.

L’assurance habitation peut-elle couvrir votre smartphone ?

Votre contrat d’assurance habitation peut prendre en charge les frais de réparation des téléphones endommagés ou vous indemniser en cas de vol. En effet, votre contrat couvre non seulement votre responsabilité civile, mais il couvre également votre résidence et ses biens au moment du sinistre. Ainsi, vous serez indemnisé pour tout objet électronique touché par un incendie, une inondation, une explosion, une catastrophe naturelle ou même un cambriolage. Une assurance  » casse  » ou  » bris de glace  » sera automatiquement incluse dans le contrat d’assurance habitation. Il faut alors se référer aux conditions générales pour en comprendre les termes. Il peut y avoir un paragraphe  » objets connectés mobiles  » ou  » objets sensibles  » impliquant les smartphones, tablettes et ordinateurs. Pour la garantie antivol, ce paragraphe peut exister dans une clause spécifique du contrat.

Smartphone cassé : comment fonctionne l’indemnisation ?

Si votre équipement électronique (téléphone portable, tablette, ordinateur portable, etc.) est endommagé, volé ou oxydé, vous devez déclarer le sinistre à la compagnie d’assurance dans les délais et selon les modalités prévus par le contrat. Normalement, les sinistres doivent être déclarés dans les 5 jours qui suivent leur constatation. En cas de vol, ce délai peut être ramené à 48 heures. Certaines pièces justificatives sont nécessaires lors de votre déclaration telles que : la facture d’achat originale de votre matériel assuré, le devis d’entretien, tout ce qui est convenu dans votre contrat etc.) si votre déclaration est postérieure au délai prévu dans le contrat, votre compagnie d’assurance peut refuser d’être responsable si le retard entraîne des dommages. Dans ce cas, cela peut entraîner la déchéance de la garantie.

 

Plan du site