Comment résilier une assurance auto ?

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

À chaque échéance annuelle, un contrat d’assurance automobile est automatiquement renouvelé. Toutefois, la loi prévoit la possibilité de le résilier. Après un an d’assurance et dans des cas exceptionnels, il est possible de changer d’assurance auto à tout moment. Ces quelques points essentiels peuvent vous aider dans cette démarche.

Les étapes de la résiliation d’un contrat d’assurance auto !

Un contrat d’assurance auto a une durée d’un an. Après cette période, le contrat est automatiquement prolongé chaque année si l’assuré n’a pas notifié à l’assureur son intention de résilier au moins 2 mois avant la date d’échéance. Il existe plusieurs moyens pour l’assuré d’envoyer une lettre de résiliation :

Dans tous les cas, votre assureur doit vous fournir une preuve écrite de la réception de votre demande de résiliation de votre contrat. Sachez que certains nouveaux assureurs prennent en charge les démarches de résiliation dans le cadre de la loi Hamon (2016).   

Dans quel cas dois-je résilier mon contrat d’assurance auto ?

Sachez qu’il vous est possible de résilier votre assurance auto au cours de la première année d’assurance si les conditions de l’assureur le permettent. Si votre véhicule est vendu, donné ou transféré, le contrat est automatiquement suspendu et vous pouvez le résilier en donnant un préavis de 10 jours à votre assureur. Aucune clause du contrat n’interdit la résiliation lorsque la compagnie d’assurance augmente le taux ou réduit le risque. Un déménagement ou tout autre changement de situation peut entraîner la résiliation d’un contrat d’assurance automobile. Le contrat est naturellement annulé en cas de décès de l’assuré. Lorsque la signature d’un contrat atteint un an, vous avez le droit de résilier votre assurance auto sans fournir de motif selon la loi Hamon. Si vous n’avez reçu aucun avis d’échéance, vous pouvez vous retirer sans problème d’une compagnie d’assurance automobile. Vous pouvez également résilier votre contrat en vertu de la loi Chatel.

Vente d’un véhicule et résiliation d’un contrat d’assurance auto !

Notez qu’il n’est pas nécessaire de résilier un contrat d’assurance auto si vous prévoyez d’assurer votre nouvelle voiture dans les 6 mois suivant la vente de l’ancienne. Au lieu de reprendre le processus de souscription, il est préférable d’opter pour la suspension du contrat tout en préservant vos avantages fidélité. D’autre part, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance auto si vous ne souhaitez pas acheter une nouvelle voiture. Il vous suffit de rédiger une lettre de résiliation par courrier ou par e-mail et de l’envoyer en recommandé avec accusé de réception. Vous pouvez également contacter votre assureur par téléphone pour le prévenir à l’avance.          

    

Plan du site